Plongez en nos troubles

Les enfants avec TDAH vous parlent de leur scolarité.

Découvrez le projet ici

En soutenant financièrement le webdocumentaire,
vous donnez l’opportunité aux enfants précoces
et TDAH de parler de leur souffrance,
mais également de leurs rêves et ambitions !



Plongez en nos troubles

En France, 400 000 enfants seraient atteints de Trouble Déficit de l’Attention avec ou sans hyperactivité. Ce trouble touche plusieurs aspects de la vie quotidienne de ces enfants. C’est à l’école, que le trouble est vraiment handicapant : à la fois pour les apprentissages, mais aussi pour le respect des consignes et de l’autorité, les relations avec ses camarades. Lorsque les enfants avec un TDAH présentent également un Haut Potentiel intellectuel, les difficultés s’ajoutent. En effet l'enfant arrive à compenser les difficultés liés au TDAH, rendant son dépistage tardif. L’enfant ne bénéficiant pas d'une prises en charge adapté,l'entrée au collège est souvent synonyme d’effondrement. L’enfant ne parvenant plus à satisfaire les nouvelles exigences scolaires, il se décourage, perd confiance en lui et entre dans une spirale d'échec lourde de conséquences. Notre projet souhaite donner la parole aux enfants précoces et TDAH, et comprendre leurs difficultés à s’adapter au modèle scolaire actuel. Retrouvez plus d’informations sur le TDAH et le Haut Potentiel dans l’onglet "Les astuces".

Qu'est-ce que le Trouble Déficit d’Attention avec ou sans Hyperactivité ?


Le Trouble Déficit de l’Attention Hyperactivité (TDAH) est l’un des troubles le plus fréquent en psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent. Il concerne, selon une récente estimation 3 à 5% d’enfants en âge scolaire. De plus, il est établi que ce trouble retentit de façon significative sur le fonctionnement scolaire, relationnel et familial de l’enfant. Le TDAH persiste à l’adolescence et à l’âge adulte dans près de 65% des cas. Les études à long terme montrent que par rapport à des groupes contrôles, les sujets TDAH abandonnent davantage l’école, accèdent moins aux études supérieures, perdent plus facilement leur travail, commettent plus d’actes antisociaux et ont un risque plus élevé d’usage de tabac ou d’abus d’alcool. Le manque de prise en charge adaptée de cette pathologie peut avoir des conséquences sévères sur la vie entière des enfants.


Haut potentiel


Le terme de haut potentiel désigne les enfants et adultes dont la faculté intellectuelle se situe au-delà d’un QI de 130. C’est un enfant qui a un fonctionnement intellectuel qualitativement différent, avec des particularités dans son processus de compréhension et d’apprentissage. Il présente un rythme de développement intellectuel supérieur à la norme définie pour les enfants du même âge. Son approche globale des problèmes ou des situations, son accès rapide (parfois trop) aux généralisations, la divergence de sa pensée sont à la fois un atout et une source de difficultés.

De G à D : Claudine Casavecchia vice – présidente HyperSupers / Céline Berthod Prsd ANPEIP Savoie / Véronique GARINOD-LEGRAND Académie de Grenoble, Ghislaine REILLE CPEA-Savoie / Benjamin LAURENT réalisateur.

La genèse d’un projet

En septembre 2014, l’idée de réaliser un webdocumentaire est née d'une conférence du Docteur Olivier Revol et de la neuropsychologue Ghislaine Reille organisée par l’ANPEIP sur les enfants précoces et TDAH. Benjamin LAURENT, alors correspondant pour le Dauphiné Libéré, prend conscience des difficultés scolaires et de la souffrance de ces enfants.
Il recherche un support innovant permettant de répondre à toutes les questions.
Un média conçu pour être diffusé uniquement sur le web appelé webdocumentaire s’impose comme étant la solution.

Très rapidement, des contacts sont noués avec les principales associations actrices du sujet : L’ANPEIP et HyperSupers TDAH France. Un groupe de travail est rapidement formé et validé par les différents conseils d’administration. Les premiers contours du webdocumentaire sont dessinés. Il est décidé que 12 enfants du primaire au collège, seront filmés pendant une semaine dans leur classe. Parents, enseignants, camarades de classes témoigneront également de leurs difficultés quotidiennes.

Une première collecte Kisskissbankbank réussie !

Les grandes lignes du projet désormais définies, l’équipe de réalisation décide de lancer une première collecte sur le site de crowfounding kisskissbankbank. L’objectif de 2300 € est atteint et même dépassé, grâce à la générosité des internautes : 2475€ ont été récoltés et ont servi à financer le matériel nécessaire à la réalisation du webdocumentaire.

Lancement du défi d’idées

En même temps que la collecte Kisskissbankbank, l’équipe décide de solliciter les membres de sa page Facebook !
Un défi d’idées est lancé, l’enjeu est ni plus ni moins que le titre du webdocumentaire.
Une centaine de propositions émerge sur la page Facebook !
Le 1er février le verdict tombe, le titre sera « Plongez en nos troubles ». Une proposition de Victoria Win qui remporte ainsi un DVD du webdocumentaire, ainsi qu’une mention spéciale au crédit du webdocumentaire.

Les premiers articles
de presse

Février 2015 marque le lancement officiel de « Plongez en nos troubles ». La presse est conviée à une conférence de présentation. Le Dauphiné Libéré, l’Essor Savoyard, l’Hebdo des Savoie, ODS radio relaient régulièrement les évènements autour du projet. La recherche de partenaires peut commencer !

La rencontre avec le Ministère
de l’Éducation nationale

Le mois de mars 2015 marquera un tournant dans l’évolution de « Plongez en nos troubles ». Benjamin LAURENT est invité à rencontrer Sandrine Lair, responsable du Bureau des Parcours Personnalisés et du Handicap à l’école, au Ministère de l’Éducation Nationale à Paris. Le projet est très bien reçu !

Newsletter, vidéos pédagogiques, réseaux sociaux, « Plongez-en nos troubles » s’équipe d’outils de communication

Dès le départ du projet, l’équipe de réalisation a souhaité transmettre régulièrement des informations à tous ceux qui suivent l’aventure.
Une newsletter est immédiatement mise en place. Témoignages de parents, interviews de professionnels de la santé, articles d’informations sont l'essence même de cette lettre.
Sur les réseaux sociaux, Facebook est utilisé comme un véritable vecteur de communication.
Aujourd’hui près de 2600 personnes suivent notre page facebook et nous atteignons entre 5000 et 10 000 internautes par publication. Notre page Facebook nous permet de répondre à la forte demande d’informations et d’outils de la part des parents.
L’équipe de réalisation a créé une série de vidéos pédagogiques : « 3 questions pour comprendre ». Le docteur Revol, et Ghislaine Reille, ont été les premiers à participer. N'hésitez pas à vous abonner à notre compte YOUTUBE.


Consultez la newsletter n°10
en cliquant ici

Le projet aujourd’hui

« Plongez en nos troubles » continue de tracer son chemin, les premiers partenariats avec des entreprises vont être signés, le Rotary Club de Chambéry a organisé une collecte de fonds en faveur de notre projet.
Mais le chemin est encore long, entreprises et particuliers nous avons besoin de vous pour concrétiser notre projet, rejoignez-nous dans cette aventure qui changera le regard porté sur les précoces avec TDAH !
N'hésitez pas à nous contacter à l'adresse : webdoctdah@gmail.com

En soutenant financièrement le webdocumentaire,
vous donnez l’opportunité aux enfants précoces
et TDAH de parler de leur souffrance,
mais également de leurs rêves et ambitions !